Livres sur l’ histoire de la Savoie 🔝

Vous cherchez un livre sur l’ histoire de la Savoie cependant pensez-vous toujours lequel acheter?

Ne vous inquiétez pas Les Livres a élaboré pour toi une sélection des à lire absolument livres achetables sur Amazon.

🏆 Meilleuers livres sur l’ histoire de la Savoie : comparatif et avis

Le fil de l'Histoire raconté par Ariane & Nino - Le premier pas sur la lune

Le fil de l'Histoire raconté par Ariane & Nino - Le premier pas sur la lune
72 Critiques

  • Erre Fabrice (Author)

Ma ligne du temps Montessori - L'arrivée de la vie sur terre - Frise Montessori de 2,5 mètres - Dès 6 ans

Ma ligne du temps Montessori - L'arrivée de la vie sur terre - Frise Montessori de 2,5 mètres - Dès 6 ans
106 Critiques

  • Place, Marie-Hélène (Author)

Valerie Perrin Changer L’eau Des Fleurs Poche Livres, 24 avril 2019

Valerie Perrin Changer L'eau Des Fleurs Poche Livres, 24 avril 2019
13 266 Critiques

  • Perrin, Valérie (Author)

Quand l’Europe parlait francais

Quand l'Europe parlait francais
37 Critiques

  • Fumaroli, Marc (Author)

Registres de la Compagnie des pasteurs de Genève au temps de Calvin: Tome VIII, 1600-1603

Registres de la Compagnie des pasteurs de Genève au temps de Calvin: Tome VIII, 1600-1603

🥇Meilleuer livre sur l’ histoire de la Savoie: l’incontournable

Choisissez le meilleur livre sur l’ histoire de la Savoie pourrait être un peu plus complexe que vous pensez. Pourtant, basé sur notre opinion, Ma ligne du temps Montessori au prix de 13,90 EUR est le meilleur livre présent à vendre :

Meilleuer
Ma ligne du temps Montessori - L'arrivée de la vie sur terre - Frise Montessori de 2,5 mètres - Dès 6 ans
106 Critiques

Ma ligne du temps Montessori - L'arrivée de la vie sur terre - Frise Montessori de 2,5 mètres - Dès 6 ans

  • Place, Marie-Hélène (Author)

Pourquoi acheter livres sur l’ histoire de la Savoie en ligne?

Aujourd’hui, la plupart d’entre nous recherche en ligne le mot-clé livre sur l’ histoire de la Savoie avant d’acheter un produit. Il existe des dizaines de sites e-commerce spécifiques sur Histoire toutefois, avec notre classement, acquérir livres sur l’ histoire de la Savoie sera une histoire de quelques clics. Aussi, vous pourrez facilement consulter les retours d’autres consommateurs. Nous recommandons uniquement les produits qui ont obtenu les meilleures avis.

Livraison à domicile

Commandez votre livre confortablement depuis votre téléphone, votre tablet ou votre laptop et recevez votre produit au plus vite à votre domicile. Profitez de la l’opportunité de recevoir votre produit sans vous déplacer en magasin. Le produit commandé sera livré directement chez vous en peu de temps. Les coûts d’expédition sont gratuit dans la grande majorité des offres que nous choisissons. Pour les produits Prime cela sera fait en 24/48 heures.

 

L’histoire de Savoie présente une synthèse des différentes périodes de la Préhistoire à nos jours de l’entité géographique et historique appelée Savoie, un territoire dont la définition a varié au cours des périodes historiques, jusqu’à être définie par les deux départements français de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Le territoire de la Savoie comprend le « pays situé entre le Rhône et les Alpes, au sud du lac Léman et au nord du Dauphiné », selon l’abbé Adolphe Gros. La Savoie forme ainsi un « bloc solide, une sorte d’épais tronc d’arbre allongé du Nord au Sud sur 145 km et gonflé d’Est en Ouest sur une centaine, soit une superficie un peu supérieure à 10 000 km2 ». Elle offre des paysages variés, marqués par l’empreinte alpine, des Préalpes, les basses terres, aux sommets enneigés des Alpes, reliées par de grandes vallées intra-alpines. Ces dernières se trouvent à l’origine du découpage provincial traditionnel : Savoie Propre, Maurienne, Tarentaise, Genevois, Faucigny et Chablais.

L’histoire commence avec un peuplement dont les traces remontent à la préhistoire, à partir du XVIe millénaire av. J.-C. avec des chasseurs-cueilleurs jusqu’à la sédentarisation sur les bords des lacs avec la présence de cités lacustres. Au cours de sa protohistoire qui commence vers le milieu du IIIe millénaire av. J.-C., le sous-sol riche en cuivre permet l’essor d’une proto-industrie produisant des objets, ainsi que de circuits commerciaux d’importation depuis les régions germaniques. Elle est habitée par des tribus gauloises comme les Allobroges, les Ceutrons, les Graiocèles ou encore les Médulles dans les premiers siècles avant notre ère avant que ces territoires ne voient l’intervention romaine, à partir du IIe siècle av. J.-C. Les Romains remportent une première victoire sur les Allobroges en 121 av. J.-C., puis définitivement en -62. Les autres peuples sont conquis des années 16 à 7 av. J.-C. Durant la période gallo-romaine, la Savoie actuelle correspond à la Sapaudie (en latin Sapaudia), elle est ensuite occupée par les Burgondes, jusqu’à son intégration à la Saboia franque ou carolingienne.

Avec la disparition de l’empire, puis du royaume de Bourgogne, de grandes familles seigneuriales émergent — Humbertiens, puis maison de Savoie, de Géroldiens ou maison de Genève, de Faucigny — et tentent d’accroître leurs possessions et leur pouvoir (édification des comtés de Maurienne, puis de Savoie ou encore de Genève). Les Humbertiens, implantés en Maurienne et à l’origine de la future maison de Savoie, contrôlent peu à peu l’ensemble de la région, en éliminant les maisons rivales, et prennent le titre de comtes de Savoie de manière définitive à partir du XIIe siècle jusqu’à l’obtention du titre de « duc » en 1416. Le contrôle des cols alpins et des versants amène la tradition à surnommer les Savoie de « Portiers des Alpes »,,. La maison comtale puis ducale contrôle peu à peu un territoire aux frontières mouvantes s’étendant de la Suisse alémanique à Nice, des portes de Lyon à la plaine turinoise.

Regardant de plus en plus « par-delà les monts » (c’est-à-dire de l’autre côté des Alpes, vers l’Italie), la maison de Savoie délaisse son berceau de la Savoie au profit de sa politique italienne. Annexée pour les uns, réunis pour les autres, la Savoie passe à la France voisine, avec le traité de Turin de 1860. Province pauvre au début XIXe siècle, elle connaît un développement grâce à l’exploitation de la houille blanche au XIXe et au développement touristique thermal, puis hivernal, à partir du début du XXe siècle, mais aussi à l’activité métallurgique fine, issue de l’horlogerie implantée en Faucigny dès le XVIIIe siècle, ou lourde dans les grandes vallées de Tarentaise et de Maurienne au XIXe siècle. Ces activités permettent d’arrêter l’hémorragie migratoire. Au cours de la seconde moitié du XXe siècle, des mouvements identitaires revendiquent une spécificité culturelle, voire une souveraineté politique.

— Avant-propos par André Chamson, directeur général des Archives de France, de l’Académie française