Livres sur la décroissance 🔝

Vous avez cherché un livre sur la décroissance mais vous êtes en train de décider lequel acheter?

Ne vous inquiétez pas Les Livres a élaboré pour toi une liste des que vous devriez lire livres achetables en ligne.

🏆 Meilleuers livres sur la décroissance du moment: guide d’achat

Prufungstraining DaF: Goethe-Zertifikat B2 2019 - Ubungsbuch + Losungen +

Prufungstraining DaF: Goethe-Zertifikat B2 2019 - Ubungsbuch + Losungen +
320 Critiques

  • CORNELSEN (Author)

Graines de possible - Regards croisés sur l'écologie : Entretiens arbitrés par Weronicka Zarachowicz (Documents, Actualités, Société)

Graines de possible - Regards croisés sur l'écologie : Entretiens arbitrés par Weronicka Zarachowicz (Documents, Actualités, Société)
38 Critiques

  • Hulot, Nicolas (Author)

Manuel de transition

Manuel de transition
79 Critiques

  • Rob Hopkins (Author)

Consommer moins pour vivre mieux ?: idées reçues sur la décroissance

Consommer moins pour vivre mieux ?: idées reçues sur la décroissance
2 Critiques

  • Slim, Assen (Author)

Le Dernier Avion - L'impact du trafic aérien sur l'environnement : mondialisation, tourisme, santé, dérèglement climatique - Voyager moins pour voyager mieux

Le Dernier Avion - L'impact du trafic aérien sur l'environnement : mondialisation, tourisme, santé, dérèglement climatique - Voyager moins pour voyager mieux
8 Critiques

  • Porte, Sébastien (Author)

🥇Meilleuer livre sur la décroissance: l’incontournable

Sélectionnez le meilleur livre sur la décroissance peut être plus compliqué que vous pensez. Pourtant, basé sur avis des lecteurs, Manuel de transition au prix de 20,00 EUR est le meilleur livre présent en ligne :

Meilleuer
Manuel de transition
79 Critiques

Manuel de transition

  • Rob Hopkins (Author)

Pourquoi acheter livres sur la décroissance en ligne?

Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous recherche en ligne livre sur la décroissance avant d’acheter un produit. Il y a des centaines de sites e-commerce spécifiques sur Société toutefois, avec notre classement, acquérir livres sur la décroissance nécessitera seulement quelques clics. Aussi, vous pourrez rapidement consulter les retours d’autres acheteurs. Nous proposons uniquement les produits qui ont reçu les meilleures notes.

Livraison à domicile

Commandez votre livre confortablement depuis votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur portable et recevez votre produit rapidement à votre domicile. Profitez de la chance de recevoir votre commande sans effort. Le produit commandé sera livré directement à votre domicile sous peu. Les frais d’expédition sont gratuit dans la plupart des offres que nous proposons. Pour des milliers de produits Prime la livraison sera effectuée en 24/48 heures.

 

La décroissance est un concept à la fois politique, économique et social qui prône la réduction de la consommation. Né dans les années 1970, il s’appuie sur l’idée que la croissance économique (mesurée par des macro-indicateurs tels que le produit intérieur brut (PIB) ou le niveau de population) ne garantit pas (voire contrecarre) l’amélioration des conditions de vie de l’humanité.

Selon les acteurs du mouvement de la décroissance, le processus d’industrialisation a trois conséquences négatives : des dysfonctionnements de l’économie (chômage de masse, précarité, etc.), l’aliénation au travail (stress, harcèlement moral, multiplication des accidents, etc.) et la pollution, responsable de la détérioration des écosystèmes et de la disparition de milliers d’espèces animales. L’action de l’homme sur la planète a fait entrer celle-ci dans ce que certains scientifiques considèrent comme une nouvelle époque géologique, appelée l’Anthropocène (qui aurait succédé à l’Holocène), et cette action menacerait l’espèce humaine elle-même. L’objectif de la décroissance est de cesser de faire de la croissance un objectif.

Partant de l’axiome selon lequel, dans un monde fini, une croissance illimitée est impossible, les « décroissants » (ou « objecteurs de croissance », même si certains considèrent ces deux dénominations comme différentes) se prononcent pour une éthique de la simplicité volontaire. Concrètement, ils invitent à réviser les indicateurs économiques de richesse, en premier lieu le PIB, et à repenser la place du travail dans la vie, pour éviter qu’il ne soit aliénant, et celle de l’économie, de sorte à réduire les dépenses énergétiques et ainsi l’empreinte écologique. Leur critique s’inscrit dans la continuité de celle du productivisme, amorcée durant les années 1930 et qui dépasse celle du capitalisme et celle de la société de consommation, menée pendant les années 1960.

Le concept de décroissance peut être abordé de plusieurs points de vue : politique, écologie, technocritique, éthique. Il se réfère notamment aux nouvelles approches du concept de croissance économique, notamment celles défendues dans le rapport Meadows ou par Nicholas Georgescu-Roegen, nées durant les années 1970 sous la pression de la crise écologique, quand le mot « décroissance » apparaît puis se généralise. Au sein de ce courant sont recherchées des alternatives au paradigme de la croissance (bioéconomie, localisme, basse technologie, etc.) ainsi que les moyens de les inscrire dans le champ de la politique institutionnelle, par exemple la création du Parti pour la décroissance en France en 2005.

Depuis 2001, l’adjectif « soutenable » est souvent accolé au mot « décroissance » afin de mieux le faire apparaître comme l’alternative au concept du développement durable, qui bénéficie d’une plus grande reconnaissance auprès de la classe politique et des industriels mais que certains décroissants qualifient de « faux ami », voire d’« imposture », tandis que d’autres considèrent simplement qu’il est trop tard pour le mettre en œuvre[4].