Livres sur l’ histoire de la Colombie 🔝

Vous avez cherchĂ© un livre sur l’ histoire de la Colombie mais vous ĂȘtes en train de dĂ©cider lequel choisir?

Pour cette raison Les Livres a préparé pour vous une classement des meilleurs livres achetables sur Amazon.

🏆 Meilleuers livres sur l’ histoire de la Colombie du moment: guide d’achat

Histoires pour mettre le monde sens dessus dessous: Des contes inspirants sur la curiosité, la sincérité, le respect pour la nature et la diversité.

Histoires pour mettre le monde sens dessus dessous: Des contes inspirants sur la curiosité, la sincérité, le respect pour la nature et la diversité.
120 Critiques

  • L. Grau, Pol (Author)

Beautiful Sinner

Beautiful Sinner
540 Critiques

  • Rigins, Anita (Author)

Valerie Perrin Changer L’eau Des Fleurs Poche Livres, 24 avril 2019

Valerie Perrin Changer L'eau Des Fleurs Poche Livres, 24 avril 2019
13 266 Critiques

  • Perrin, ValĂ©rie (Author)

Ma ligne du temps Montessori - L'arrivée de la vie sur terre - Frise Montessori de 2,5 mÚtres - DÚs 6 ans

Ma ligne du temps Montessori - L'arrivée de la vie sur terre - Frise Montessori de 2,5 mÚtres - DÚs 6 ans
106 Critiques

  • Place, Marie-HĂ©lĂšne (Author)

L’Oubli Que Nous serons

L'Oubli Que Nous serons
1 Critiques

  • L'Oubli que nous serons DVD
  • Javier CĂĄmara, NicolĂĄs Reyes Cano, Juan Pablo Urrego (Actors)
  • Fernando Trueba (Director)
  • Audience Rating: Tous publics

đŸ„‡Meilleuer livre sur l’ histoire de la Colombie: l’incontournable

Choisissez le meilleur livre sur l’ histoire de la Colombie peut ĂȘtre un peu plus compliquĂ© que semble. Cela dit, basĂ© sur notre jugement, Histoires pour mettre le monde au prix de 7,99 EUR rĂ©sultats le meilleur livre disponible Ă  vendre :

Meilleuer
Histoires pour mettre le monde sens dessus dessous: Des contes inspirants sur la curiosité, la sincérité, le respect pour la nature et la diversité.
120 Critiques

Histoires pour mettre le monde sens dessus dessous: Des contes inspirants sur la curiosité, la sincérité, le respect pour la nature et la diversité.

  • L. Grau, Pol (Author)

Pourquoi acheter livres sur l’ histoire de la Colombie online?

De nos jours, la plupart d’entre nous recherche sur internet livre sur l’ histoire de la Colombie avant d’acheter un produit. Il existe des dizaines de sites ecommerce spĂ©cialisĂ©s dans Histoire cependant, en utilisant notre classement, acheter livres sur l’ histoire de la Colombie ne prendra que quelques clics. Aussi, vous pourrez facilement vĂ©rifier les retours d’autres acheteurs. Nous sĂ©lectionnons uniquement les produits qui ont obtenu les meilleures avis.

Livraison Ă  domicile

Commandez votre livre confortablement depuis votre smartphone, votre tablet ou votre notebook et recevez votre commande au plus vite à votre domicile. Bénéficiez de la chance de recevoir votre produit sans devoir vous rendre en magasin. Le produit est livré directement chez vous en peu de temps. Les coûts de livraison sont inclus dans la grande majorité des offres que nous choisissons. Pour les produits Prime la livraison sera effectuée en 24/48 heures.

 

L’histoire de la Colombie commence il y a plus de 20 000 ans. DiffĂ©rentes civilisations amĂ©rindiennes se dĂ©veloppent dĂšs cette Ă©poque, dont la plus influente est celle du peuple Chibcha. Celui-ci domine le centre du pays lorsque Christophe Colomb « dĂ©couvre » l’AmĂ©rique en 1492.

Le territoire est rapidement colonisĂ© par l’Espagne qui lui donne le nom de Nouvelle-Grenade. De nombreuses villes sont fondĂ©es dont Santafe de Bogota (l’actuelle capitale de la Colombie) en 1538. Les AmĂ©rindiens sont massacrĂ©s ou soumis au rĂ©gime de l’encomienda. Des Africains sont amenĂ©s pour servir de main-d’Ɠuvre servile, notamment dans les mines d’or du ChocĂł. Devenue une partie de la vice-royautĂ© de Nouvelle-Grenade en 1717, le pays connaĂźt d’importants soulĂšvements Ă  partir de 1810 Ă  la faveur de l’affaiblissement de la mĂ©tropole lors de la Guerre d’indĂ©pendance espagnole. GrĂące Ă  la guerre menĂ©e par le Libertador SimĂłn BolĂ­var ces rĂ©voltes aboutissent Ă  l’indĂ©pendance de la totalitĂ© de la vice-royautĂ© en 1819, malgrĂ© une reconquĂȘte temporaire par la mĂ©tropole.

En 1821, la Nouvelle-Grenade (dont fait alors partie le Panama), la Capitainerie gĂ©nĂ©rale du Venezuela et la PrĂ©sidence de Quito se regroupent en une rĂ©publique, la RĂ©publique de (Grande) Colombie. Cependant, de nombreux dĂ©saccords surviennent et des volontĂ©s d’indĂ©pendance se font sentir, aboutissant Ă  la sĂ©cession du Venezuela en 1829 et de l’Équateur l’annĂ©e suivante.

La Grande Colombie devient alors la RĂ©publique de Nouvelle-Grenade, une rĂ©publique centralisĂ©e. Mais de nouvelles tensions apparaissent entre bolivaristes (centralistes catholiques) et santandĂ©ristes (fĂ©dĂ©ralistes et laĂŻcs). De nombreuses guerres civiles dĂ©coulent de ces oppositions. À partir du milieu des annĂ©es 1850, le pays prend un tournant fĂ©dĂ©ral, devenant la ConfĂ©dĂ©ration grenadine en 1858, puis les États-Unis de Colombie en 1863. Le gouvernement central perd progressivement la quasi-totalitĂ© de ses pouvoirs et le pays en devient presque ingouvernable jusqu’Ă  la politique de RegeneraciĂłn du prĂ©sident Rafael NĂșñez. Celle-ci aboutit Ă  l’abandon du fĂ©dĂ©ralisme et Ă  l’adoption de la constitution de 1886 qui crĂ©e la RĂ©publique de Colombie et reste en vigueur pendant plus d’un siĂšcle.

Les affrontements ne cessent cependant pas totalement et, en 1899, commence la guerre des Mille Jours, une guerre civile particuliĂšrement violente qui dure trois ans et affaiblit la Colombie au point qu’elle ne peut s’opposer Ă  l’indĂ©pendance du Panama en 1903. Cette Ă©preuve choque durement la classe dirigeante qui s’abstient de tout nouveau conflit pendant plus de quarante ans, ce qui permet au pays de se dĂ©velopper Ă©conomiquement. Cependant en 1948 le leader du parti libĂ©ral, Jorge EliĂ©cer GaitĂĄn, est assassinĂ© Ă  Bogota. Sa mort provoque des Ă©meutes appelĂ©es Bogotazo qui dĂ©gĂ©nĂšrent en une guerre civile connue sous le nom de La Violencia. Le gĂ©nĂ©ral Gustavo Rojas Pinilla tente de mettre fin Ă  l’anarchie en prenant le pouvoir en 1953. AprĂšs un succĂšs mitigĂ©, il est renversĂ© en 1957. Le pays est alors dirigĂ© par le Front national, une alliance entre le Parti libĂ©ral et le Parti conservateur.

MĂȘme si le calme revient peu Ă  peu, cette confiscation du pouvoir par les deux partis principaux entraĂźne certaines formations politiques de gauche vers des modes de contestation non institutionnels et violents. Les Forces armĂ©es rĂ©volutionnaires de Colombie (FARC) en fournissent un exemple parmi d’autres. Cette radicalisation dĂ©clenche un nouveau conflit, baptisĂ© conflit armĂ© colombien, toujours en cours aujourd’hui. Depuis l’adoption en 1991 d’une nouvelle constitution qui restaure le pluralisme politique, et aprĂšs l’exercice d’une politique militaire active contre les diffĂ©rentes guĂ©rillas, ce conflit tend nĂ©anmoins Ă  s’apaiser et la situation Ă  se normaliser.